Sauver le monde et faire son bilan carbone : bonnes résolutions tendance 2016

Dans cet article, je vous montre comment vos bonnes résolutions pour 2016 peuvent sauver le monde.

Le cycle du Carbone

Sur Terre, le Carbone suit un cycle comme d’autres éléments chimiques (l’eau, l’azote…). Pour suivre de manière interactive ce qui se passe, je vous conseille l’animation de Météo France.

L’essentiel des échanges de carbone ont lieu entre 4 réservoirs : la biosphère (les êtres vivants), une petite couche de la lithosphère (le sol), une petite couche de l’hydrosphère (dissolution sous forme d’ions carbonates et le plancton) et l’atmosphère (gaz à effets de serre). L’essentiel du carbone présent sur Terre est piégé dans la lithosphère sous forme de roches (calcaires, sédiments, carbonates…) et l’océan profond. Mais cet équilibre lithosphère/biosphère/hydrosphère/atmosphère garantit les conditions de la vie sur Terre grâce à un effet de serre naturel. Sans cet effet de serre, la température moyenne sur Terre serait proche de -18°C !

Le cycle du carbone c’est une histoire de flux et de stocks. La quantité de carbone de chaque réservoir est très différente (voir schéma).

CycleAC

Le cycle du carbone en milliards de tonnes de carbone par an

Flux à court terme

Intéressons-nous maintenant aux différents flux qui régulent ce cycle. La biomasse capte le CO2 gazeux grâce à la photosynthèse (+120 GtC/an). La décomposition de la biomasse et la respiration des êtres vivants rejettent une quantité de CO2 égale à celle stockée par les êtres vivants pendant leur développement (-119,6 GtC/an).

Le carbone se dissout (-50 GtC/an) également dans l’hydrosphère (l’océan) sous forme d’ions Bicarbonate (HCO3) et Carbonate (CO32) mais ce phénomène a tendance à s’inverser lorsque l’eau se réchauffe. Ce mécanisme, encore mal connu, inquiète les scientifiques qui craignent que le changement climatique entraîne une diffusion massive de carbone en provenance des océans. C’est une des raisons pour lesquelles le réchauffement climatique doit être limité à 2°C. Les êtres vivants marins rejettent à leur tour du CO2 par leur respiration ou leur décomposition (+50 GtC/an).

ocean

 A court terme (un siècle), l’ensemble de ces flux s’équilibrent entre eux pour maintenir une concentration en gaz à effet de serre constante dans l’atmosphère depuis plus de 10 000 ans. A l’échelle des temps géologiques, les variations de températures (périodes glaciaires et interglaciaires) font varier la concentration de gaz à effet de serre sur des millions d’années en modifiant ce cycle court.

Flux à long terme

A long terme (plusieurs millions d’années), la sédimentation à partir des restes d’êtres vivants et du carbone dissous dans l’eau permet le stockage de carbone sous forme de roches calcaires et sédimentaires (-70 GtC/an). Ce carbone est libéré via l’activité volcanique de la planète (+70 GtC/an). Là aussi, les flux s’équilibrent.

Déséquilibre lié à l’activité humaine

Il y a 360 millions d’années, à l’époque du Carbonifère, une importante partie de la biomasse s’est fossilisée pour permettre la formation de nos précieuses énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz). A l’échelle des temps géologiques, ces échanges sont également équilibrés. Le problème apparait lorsque nous décidons de libérer à court terme (en une poignée de centaines d’années) tout le carbone stocké pendant des millions d’années sous forme d’énergie fossile (+165 GtC/an).

ECH21537049_1

Notre usage des énergies fossiles est à l’origine du déséquilibre du cycle du carbone

Merci le stockage naturel !

Heureusement, l’ensemble du C02 libéré par la combustion des énergies fossiles ne finit pas définitivement dans l’atmosphère. 26% des émissions de gaz à effet de serre humaines (43 GtC/an) sont stockées dans l’océan. La biomasse stocke entre 20 à 78% de nos émissions selon les années (entre 33 et 128 GtC/an). De nombreuses incertitudes demeurent sur les capacités de stockage naturelles de nos émissions de carbone. Tout se passe comme-ci notre planète tente pour l’instant de compenser notre insouciance carbonée. Au-dessus de 2°C, les scientifiques craignent un emballement du système climatique en raison du dérèglement de ces capacités de stockage.

foret003

D’importantes incertitudes existent sur la capacité de notre planète à continuer de stocker autant de nos émissions de gaz à effet de serre !

Pour limiter le réchauffement climatique à 2°C, il nous faut limiter nos émissions de carbone à environ 780 GtC par rapport à 1850. Problème : nous avons déjà épuisé 2/3 de ce budget Carbone et il nous reste donc plus que 270 Gt à émettre. Notez que sans le stockage naturel actuel, ce total serait atteint en moins de deux ans ! Nous continuons d’émettre (après stockage naturel) environ 10 GtC/an, il nous reste donc moins d’une trentaine d’années pour agir (horizon 2050).

CamembertCarbone

Il ne nous reste plus que 1 tiers de notre budget carbone par rapport à 1850

Comment pouvez-vous sauver le monde ?

Nous serons (vraisemblablement) 9 milliards en 2050. D’ici là, nous devons donc tous être responsables de moins de 1,8 tonnes d’émissions de CO2 (ou 500 kg de Carbone puisque 1 t.eqCO2 = 0,27 t.eqC). Comme j’ai essayé de le montrer dans un précédent article, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne. En tant qu’habitants de pays développés, nous aurons plus d’efforts à fournir que d’autres.

Ce changement passera par une adaptation massive de nos infrastructures (production d’énergies, modèles économiques…) mais devra également passer par un changement de nos habitudes personnelles (transports, chauffage, alimentation, voyages, consommation…). Pour mieux s’y retrouver, il y existe un outil de référence : le Bilan Carbone.

Mes amis de l’association Avenir Climatique  ont développé une version gratuite et simplifiée des calculs (MicMac : Mon Impact Carbone, Mes Actions Concrètes) qui vous permettra de voir à quel niveau d’émissions de gaz à effet de serre vous en êtes ! Pas panique si le compteur explose après le premier calcul. Dans un monde qui dépend à 80% des énergies fossiles il est très difficile de se situer en dessous de 1,8 tonnes de CO2 mais vous pourrez constater que certaines habitudes peuvent avoir une grosse influence sur votre bilan carbone (manger de la viande à chaque repas, prendre l’avion…)

Ensuite, des propositions d’actions concrètes vous permettront de choisir quelles bonnes résolutions adopter pour 2016 pour sauver le monde.

Mode d’emploi

Pour commencer à utiliser l’outil, il suffit d’avoir excel et de le télécharger sur le site de l’association Avenir Climatique.

Après avoir ouvert le fichier, pensez à « Activer la modification » du fichier puis cliquez sur « Démarrer le bilan » pour suivre les différentes étapes du calcul !

Les cases en orange indiquent l’endroit où vous devez rentrer vos données. Pour la partie logement, vous trouverez toutes les données sur vos factures de chauffage, d’électricité ou d’eau ou sur votre loyer. L’utilisation des vraies données est toujours préférable mais vous pouvez estimer votre consommation d’énergie sur ce site.

MicMac1

Au début, certaines données vont surement vous paraitre difficiles à estimer. Le mieux est de réfléchir « en moyenne ». Il ne s’agit pas de savoir au gramme prêt combien de viande vous avez mangé à chaque repas ou le nombre exact de kilomètres que vous avez parcouru en 2015 mais seulement d’avoir une idée approximative de tout cela pour pouvoir orienter vos actions de réduction d’émissions de CO2 !

Une fois que vous avez complété l’ensemble des données, vous pouvez cliquer sur la case résultats pour afficher votre total et vous situer par rapport à la moyenne des français ou notre objectif en 2050. Des pistes d’amélioration vous seront proposées en fonction de vos résultats. A vous de choisir quelles bonnes résolutions appliquer en 2016 pour sauver le monde. Commencez par choisir des pistes qui concernent vos postes d’émissions les plus importants !

MicMac2

Mais surtout, n’ayez pas peur si la marche vous parait encore trop haute. La sobriété carbone est un combat qui se mène sur la durée. L’apprentissage de l’impact de nos modes de vie sur le climat peut paraître décourageant mais ce n’est que la première étape !

Commencez par choisir de petites actions puis, pas à pas, continuez vos efforts !

Bonne année à tous !

PS : Ceux qui le souhaitent peuvent nous donner le résultat de leurs calculs en commentaire, les habitudes qu’ils appliquent déjà et les bonnes résolutions qu’ils vont adopter pour 2016 ! Pour ma part j’arrive presque à une tonne de Carbone en ayant réduit considérablement ma consommation de viande (sans devenir totalement végétarien), en boycottant les fruits et légumes qui ne sont pas de saison, en limitant mes trajets en avions et en ne chauffant que très rarement une seule pièce de mon appartement !

Publicités

Une réflexion sur “Sauver le monde et faire son bilan carbone : bonnes résolutions tendance 2016

  1. Super cet outil !

    Alors alors, le résultat est très très médiocre pour moi (alors que je ne pensais pas faire partie des cancres français… damn !) : je suis à 2,9 tonnes… Shame on me.

    Ce que j’avais déjà commencé en 2015 : réduction de ma conso de viande, pas trop de chauffage (surtout électrique !), que du vélo à Grenoble. Mais… voyage en Amérique Latine = grosse conso carbone en avion !
    Pour 2016 : toujours moins de viande (surtout rouge), plus jamais de légumes hors-saison et/ou importés, moins d’achats sans besoin (j’arrête les achats compulsifs de fringues), et plus aucun vol national !

    On notera qd mm que prendre un vol long courrier (genre pour aller en PFE au Bénin) flingue tous les efforts faits autour de sa consommation. Mais bon, ça n’est pas un prétexte pour tout arrêter !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s