Dimanche 29 Novembre J-1 : « Il y aurait plusieurs façons d’être con, mais le con choisit toujours la pire. »

14 Novembre 2014, il y a un an, la société civile internationale est réunie à Lima (Pérou) pour la fin de la COP20. Tout le monde se donne rendez-vous à Paris. Dimanche 29 Novembre 2015 sera jour de fête. Jour historique du lancement des mobilisations citoyennes qui pousseront les dirigeants du monde entier à agir pour lutter contre le réchauffement climatique. Dès cet instant, c’est déjà la course, le compte à rebours est lancé. Comment organiser la mobilisation ? Comment garantir l’accueil des observateurs en marge de la future COP21 ? Des milliers de mails sont échangés, des heures de réunions interminables sont nécessaires pour mettre tout le monde d’accord. Cette manifestation doit être grandiose, festive et civilisée. Elle doit montrer au monde que le changement climatique rassemble, qu’il dépasse les luttes de pouvoir, les opinions politiques, les nationalités et les mouvements associatifs.

cropped-cropped-4491529_3_7bd9_la-marche-des-peuples-pour-le-climat-dim_60caffb9614f6fa43c61997c098814bd6.jpg

A quelques jours de l’événement, l’excitation est palpable. Du monde entier, des milliers de personnes annoncent leur venue à Paris. 10 000 belges sont sur le départ. Des bus de toute l’Europe sont prévus pour acheminer militants et citoyens. Des pèlerinages ont été lancés deux mois avant au sommet des consciences en présence des plus grandes figures religieuses de la planète. Tous les peuples du monde entier sont mobilisés, on attend à Paris des Batucadas, des danseurs Butô, des Yogis et plus de 8000 tambours traditionnels mexicains. La fête promet d’être belle. Plus de 500 000 personnes sont attendues. Un chiffre historique. Depuis 1 an, plusieurs signaux (accord USA-Chine, l’OCDE qui appelle à une taxe carbone, encyclique du Pape…) s’accordent comme un alignement des planètes laissant rêver d’un accord ambitieux possible à Paris. La victoire est à portée de main.

Puis c’est l’horreur.

Tout s’arrête. Certains (dont moi) voient dans cette tragédie les signaux faibles d’une civilisation au bord de l’effondrement. Sur l’autel de la peur, toutes les manifestations prévues depuis des mois sont annulées. A juste titre ou non, le choix des autorités françaises doit être respecté. Se battre contre le changement climatique aujourd’hui c’est se battre pour la vie humaine au siècle prochain. Pourquoi menacer de gâcher des vies aujourd’hui ?

Comment se relever ? Comment arrêter un mouvement lancé depuis des mois ? Renoncer serait inacceptable. Dans le monde entier, des voix s’élèvent pour soutenir Paris. Des milliers d’internautes marcheront pour nous. Une chaîne humaine (autorisée) s’organise. Les ONG appellent à déposer nos chaussures Place de la République, elles aussi marcheront pour nous. Pour moi la COY bat son plein.

Puis les cons.

ob_7b373d_la-marche-mondiale-pour-le-climat

Jean Yanne disait que « lorsqu’on va enfermer tous les cons dans un panier, il faudra un sacré couvercle. ». Peut-être. En attendant, ce 29 Novembre 2015, 100 cons auront suffi pour finir de tout gâcher. Les médias ne parlent que de ces militants «écologistes» prêts à saccager les hommages aux victimes des attentats pour provoquer les forces de l’ordre et remettre en cause la COP21. Toutes les autres initiatives s’évanouissent dans un torrent d’amalgames et de faits rapportés.

Manif

Pourtant, en fin de journée, le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a le mérite de faire preuve de beaucoup plus de bon sens que la plupart des personnes qui se sont exprimées sur ces faits :

« Aucun amalgame ne saurait être fait entre des manifestants de bonne foi et ces groupes ». Pour le ministre, ces individus profitent « de rassemblements responsables et légitimes pour en détourner le sens, provoquer les forces de l’ordre et commettre des violences inacceptables ».

Bon aller, on va se coucher. Demain c’est l’ouverture de la COP21, le jour J pour un nouveau monde.

Pour finir sur une note positive, voici quelques photos des mobilisations qui ont rassemblées entre 500 000 et 720 000 personnes à travers le monde.

Vous pouvez retrouver toutes les photos de la Global Climate March ici.

A demain !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s